Search
Close this search box.

La mode virtuelle selon H&M

Ah le métaverse, l’univers numérique fictif que l’on ne présente plus, fait de plus en plus d’adeptes. Parmi ces derniers, de nombreuses entreprises font un pas vers le métaverse à leur façon et tentent de se mettre au goût du jour. Nous allons voir dans cet article comment la marque H&M s’adapte à cette innovation à sa manière grâce à la mode virtuelle, et comment implique-t-elle ses consommateurs !

H&M innove avec la mode virtuelle !

H&M, la chaîne de magasins suédoise de prêt-à-porter vient d’annoncer la création de ses trois premiers vêtements virtuels, en collaboration avec la plateforme DressX, spécialisée dans la mode virtuelle. Parmi ces vêtements, on retrouve un gilet aux couleurs éblouissantes, un vêtement en maille fait de paillettes scintillantes, ainsi qu’un pantalon baggy confortable. À cette occasion, H&M lance sa campagne avec l’actrice Maisie Williams, connue pour son rôle dans la série Game of Thrones

Crédit : H&M

Mais attention ! Ces vêtements virtuels ne seront pas mis à disposition en vente. La marque propose à ses clients de gagner un look virtuel en participant à un concours inédit ! Les participants auront l’opportunité de proposer un nom pour chacun des vêtements virtuels.

H&M nous informe sur les consignes du concours : “Nous recherchons un nom adapté à chaque look. Les suggestions les plus novatrices et amusantes gagnent. Un jury composé de représentants de H&M choisira trois gagnants, avec un look par gagnant. Le/La gagnant(e) de chaque look recevra une photo et nous habillerons l’image avec le look animé virtuel”.

Alors si vous souhaitez remporter une photo de vous vêtu avec les vêtements virtuels de la marque, participez au concours juste ici. Dépêchez-vous ! Vous avez jusqu’à fin janvier pour envoyer vos propositions de noms.

La mode virtuelle : pourquoi ?

On pourrait se demander quelles sont les raisons de H&M pour créer des vêtements qui en fait n’existent pas vraiment ! En effet, le principe de ces vêtements est qu’ils se portent uniquement dans un univers numérique. Selon H&M : “Cela permet de porter des matières impossibles telles que les liquides, l’électricité, la crème glacée, les nuages ou les éléments numériques, comme des motifs générés par IA”.

La marque explique également sur son site internet les avantages de la mode virtuelle. Il n’y a aucune limite de taille ou de morphologie, pas d’emballage ni d’expédition, et enfin, pas de lessive à faire !

La création de cette mode virtuelle offre par ailleurs la possibilité à H&M de se positionner sur le métaverse, en créant des vêtements fictifs et numériques. La marque se lance ainsi dans ce nouvel univers, tout en restant en accord avec son identité

Une question nous vient en tête désormais, question que H&M s’est déjà posée : “La mode virtuelle va-t-elle se démocratiser à l’avenir ?”. 

De notre côté, nous nous demandons quelles vont être les prochaines entreprises à se lancer dans le métaverse, et surtout, par quels moyens !

Partagez cet article :

vous apprécierez certainement
Les plus populaires

VOTRE PROJET

Vous démarrez
un projet marketing ou web ?

Vous démarrez un projet marketing ou web? parlons-en maintenant ! Je peux vous aider dans tous les domaines, de l’élaboration d’une stratégie à son exécution. N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations.

VOTRE PROJET

Vous démarrez
un projet marketing ou web ?

Vous démarrez un projet marketing ou web? parlons-en maintenant ! Je peux vous aider dans tous les domaines, de l’élaboration d’une stratégie à son exécution. N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations.